Comment défiscaliser avec la loi Pinel en France

Comment défiscaliser avec Pinel

La réduction d'impôt de Pinel peut réduire l'impôt sur le revenu jusqu'à 6000 € par an. Ce sont les taux d'actualisation pour chacune des trois périodes d'engagement :


Le principe de la loi Pinel est clair: une personne peut acquérir ou construire une nouvelle maison jusqu'au 31 décembre 2017 pour bénéficier de l'exonération fiscale. En contrepartie, il s'engage à le louer en tant que résidence principale à un tiers (dont les recettes fiscales ne dépassent pas une limite maximale) pour une période d'au moins 6 ans à un prix inférieur au prix enregistré sur le site. Dans le cadre de la «même propriété», il est impossible de combiner les avantages fiscaux de la loi Pinel avec les lois Scellier, la loi Bouvard, la loi étrangère, la loi Malraux. D'autre part, la réduction d'impôt de Pinel peut être combinée avec d'autres investissements locatifs qui bénéficient également d'avantages fiscaux. La réduction d'impôt de Pinel est incluse dans le plafond global des niches fiscales, avec un plafond de 10 000 € / an.

Comment défiscaliser avec la loi Pinel en 2018

Un investissement à crédit

Dans le cadre des développements envisagés par la loi Pinel, un membre d'une SIC peut bénéficier d'une réduction d'impôt dans la limite de la partie du prix de revient correspondant aux droits de propriété en question. Pour l'épargnant, l'exonération fiscale pour l'immobilier permet de réduire les impôts alors qu'il constitue des actifs immobiliers. Cette propriété, si elle est louée, peut également générer des revenus supplémentaires à la retraite. L'investissement étant principalement financé par crédit, l'acheteur doit être en mesure de payer un versement mensuel de plusieurs centaines d'euros, qui peut être ajouté au remboursement d'un prêt contracté pour l'achat de sa résidence principale. À long terme, les revenus perçus compenseront, au moins en partie, les paiements mensuels supplémentaires comme l'explique https://patrimoine.lesechos.fr. Le loyer applicable selon ce nouvel appareil doit être calculé après l'application d'un coefficient de multiplication de Pinel. C'est un outil de pondération qui a été mis en place pour mieux prendre en compte les réalités du marché locatif. Pour éviter la construction partout et surtout dans les zones où il n'y a pas de demande de location, l'exonération fiscale de Pinel n'est possible que dans les zones où l'offre de location est inférieure à la demande.